Wiki Nos imaginations
Advertisement

Bonjour/Bonsoir, voilà la deuxième partie de ma série de billets de blog. Celui-ci est le premier à traiter d'un peuple fantastique, soit les Elfes. Pour ceux qui se demandent pourquoi ce sujet, et bien, parce que j'ai dû tirer au hasard car pas mal de sujets du sondages étaient à égalité. 

Quoi qu'il en soit, voilà mes recherches sur les Elfes. Bonne lecture :)

Introduction

Les elfes sont des créatures magiques d’une extraordinaire grâce, habitant le monde sans en faire totalement partie. Ils vivent dans des lieux d’une beauté éthérée, au cœur d’anciennes forêts ou dans des tours scintillantes d’une lumière féerique, là où une douce musique flotte dans l’air et où de subtils effluves embaument la brise. Les elfes aiment la nature et la magie, l’art et l’artisanat, la musique et la poésie, et les bonnes choses de ce monde.

Oui mais, qui sont t-ils ? D'où viennent-ils ?

Histoire des Elfes

Les elfes apparaissent pour la première fois dans la mythologie nordique. On les retrouve aussi dans le folklore scandinave, où ils sont des divinités mineures de la nature et de la fertilité. Plus tard, on les retrouvera dans la mythologie celtique, puisque les textes irlandais et écossais les évoqueront. Aussi, dans d'autres folklore comme celui anglais, les elfes sont reliés aux fées. Il arrive encore aujourd'hui que des fées soient nommées « elfes ».

Cela change avec la venue et le succès des travaux de Tolkien. En effet, depuis Le Seigneur des Anneaux, les elfes sont des êtres grands, beaux, nobles et sages et sont souvent entourés de mystère. D'ailleurs, ils deviennent des êtres d'apparence jeune et de grande beauté, vivant le plus souvent dans des forêts, considérés comme immortels du fait qu'ils ne vieillissent jamais et dotés de pouvoirs magiques, et se distinguant physiquement des humains par leurs oreilles pointues et une apparence plus svelte.

Des écrivains ont également inventé des races s'inspirant des elfes : par exemple les faëls de Pierre Bottero ou les lios alfars de Guy Gavriel Kay. D'ailleurs, savez-vous que les Hyliens de The Legend of Zelda sont en fait des elfes ?

Apparence générale

Dans l'oeuvre de Tolkien, les elfes possèdent de magnifiques chevelures. Quelques auteurs ont repris cette idée, comme Michel J. Lévesque pour ses Elfes de lumière. Cependant, les cheveux longs ne sont pas une caractéristique prédominante pour un elfe. Chez les mâles, la jeunesse apparente est renforcée par l’absence de barbe. En effet, les elfes mâles sont, à quelques rares exceptions près, imberbes. L'absence de pilosité a été largement reprise dans les livres et est devenue une caractéristique des elfes.

La couleur de peau des elfes comprend les variantes humaines ainsi que des teintes de cuivre, de bronze et une couleur blanche bleutée. Les cheveux peuvent être verts ou bleus, et les yeux comme des bassins d’or ou d’argent liquide. Les elfes sont glabres et imberbes. Ils privilégient les vêtements élégants de couleurs vives et apprécient le port de bijoux à la fois simples et jolis.

Mode de vie

La plupart des elfes demeurent dans de petits villages forestiers camouflés à travers les arbres ou dans des cités parmi la nature. Les elfes chassent le gibier, font la cueillette et cultivent les légumes. Leurs compétences et leur magie leur permettent de vivre en autarcie sans avoir à défricher et labourer la terre. Ce sont des artisans doués qui fabriquent des vêtements finement tissés et des objets d’art. Les contacts avec le monde extérieur sont ordinairement limités bien qu’un petit nombre d’elfes gagnent leur vie en échangeant des œuvres artisanales contre des métaux (l’exploitation minière ne les intéresse pas).

Les elfes rencontrés hors de leurs propres territoires sont habituellement des ménestrels, des artistes ou des érudits. La noblesse humaine s’arrache les services de tuteurs elfiques pour l’enseignement de l’escrime ou de la magie à leur progéniture.

Les elfes partent à l’aventure pour voir le monde. Puisqu’ils vivent si longtemps, ils peuvent profiter de siècles entiers pour explorer et découvrir. Ils tolèrent mal le rythme de la société humaine, qui est strictement organisée au quotidien mais constamment en mutation d’une décennie à l’autre. 

Philosophie

Les elfes peuvent vivre plus de 700 ans (ils ne sont pas immortels dans tous les récits), ce qui leur donne une large perspective sur les événements qui ont bouleversé l'existence des peuples à l’espérance de vie plus courte. Ils sont plus souvent amusés qu’excités et plus enclins à la curiosité qu’à l’avidité. Ils ont tendance à rester distants et imperturbables lors d’incidents mineurs. Toutefois, lorsqu’ils poursuivent un objectif, lors d'une aventure ou dans l’apprentissage d’une nouvelle compétence artistique, les elfes peuvent se montrer tenaces et déterminés. Ils sont lents à former de nouvelles amitiés ou inimitiés, mais encore plus lents à les oublier. Ils répliquent aux insultes anodines par le dédain et aux insultes sérieuses par la vengeance.

Les elfes sont flexibles face aux dangers. Ils comptent sur la diplomatie et le compromis pour résoudre les conflits avant qu’ils prennent de l’ampleur. Ils sont réputés pour se retirer dans leurs domaines forestiers lors d’intrusion, confiants qu’ils peuvent simplement attendre le repli des envahisseurs. Mais lorsque le besoin se fait sentir, les elfes dévoilent leurs rigoureuses compétences martiales, en maniant habilement l’épée, l’arc et la stratégie.

Sous-races elfiques

J'aimerai juste préciser qu'elles ne sont pas toutes là car il en existe à l'infini, de nombreux auteurs ayant créés leurs propres sous-races.

  • Haut-Elfes : Les Hauts-Elfes, parfois appelés Elfes blancs, sont extrêmement intelligents et connaissent parfaitement les rudiments de la magie. D'ailleurs, dans des récits où les elfes ne sont pas immortels, eux peuvent vivre jusqu'à 10 000 ans ou même plus, ce qui est largement plus que les elfes ordinaires. Il arrive souvent que les Hauts-Elfes soient divisés en deux groupes contraires, comme ce que je fais sur Asharia où les Hauts-Elfes se divisent en Elfes de Soleil et en Elfes de Lune
  • Elfes Noirs : À l’origine, ces elfes vivaient avec les autres de leur race, ne format qu’un seul et même peuple, mais ils se séparèrent. C’est souvent une divergence au sein des maisons elfiques qui causa la séparation. D'autres fois, ce sont des forces maléfiques qui les corromps. Dans plusieurs récits, les elfes noirs veulent l'éradication totale de leurs anciens frères, mais ils ne servent pas toujours les forces du mal. Par exemple, dans l'univers de la franchise Warcraft, les elfes de sang (qui jouent le rôle des elfes noirs) répugnent les forces démoniaques comme ils répugnent les autres races elfiques. Contrairement aux autres races elfiques, les elfes noirs ont la peau plus foncée, des cheveux noirs ou blancs et peuvent avoir les yeux rouges. Ils sont d'ailleurs plus brutaux et cruels que leurs anciens frères, allant même jusqu'à êtres sadiques. Finalement, ils aiment la compagnie de créatures comme des dragons noirs, des furies ou des hydres, créatures sombres répugnées par les autres elfes. Sur Asharia, c'est une corruption puis un coup d'état raté qui a précédé la division.
  • Elfes Sylvains : Appelés aussi « Elfes des bois », ils sont reclus et méfiants envers les non-elfes. La peau des elfes sylvains tend à être cuivrée ou très pâle selon les récits, parfois avec des traces de vert. Leurs cheveux tendent vers le brun et le noir, mais peuvent parfois aussi être blonds ou cuivrés, encore une fois selon les récits. Leurs yeux sont verts, bruns ou noisette. Ces elfes ont depuis longtemps rompu tout lien avec les autres elfes, soit à cause de guerres avec d'autres peuples rivaux comme les nains, soit à cause de guerres internes (séparation des elfes noirs). Ils ont choisi de suivre la voie de la nature, et ne font preuve d’aucune pitié envers ceux qui osent envahir leur territoire ou pire ceux qui s’en prennent à leurs arbres séculaires. Il est impossible de pénétrer dans une forêt sans le consentement de ses habitants et tous ceux qui s’aventurent dans les bois sans y être invités connaissent presque toujours une mort rapide. Rorim va l'apprendre à ses dépends (et non, il ne va pas mourir x)). Assez de spoiler...
  • Elfes du Phoenix : Apparut sur Itharia, le monde du jeu de carte de stratégie Summoner Wars, ces elfes aux cheveux courts et sombres et toujours vêtus de rouge et d'or vivent dans des régions volcaniques que d'autres peuples trouveraient inhospitalières. Toutefois, ils s'accommodent très bien de la chaleur, maîtrisant la magie des flammes et élevant des phœnix, animaux sacrés pour eux, et des dragons. Dans la guerre qui frappe Itharia, ils sont plutôt neutre, mais leur prince commettra la folie de faire alliance avec les forces du mal, représentées par le démon Ret-Talus. Je me suis inspiré de ces elfes pour les elfes de souffre (nouveau nom des elfes rouges) d'Asharia.
  • Elfes de la jungle : Apparut eux aussi sur Itharia, ces elfes vivent dans les jungles et les savanes. Leur chevelure est blanche, tressée, piquée de bijoux, rubans, brindilles et végétaux. Néanmoins, certains mâles sont entièrement rasés. Sur leur peau cuivrée se trouve d'étranges peintures et ils sont vêtus de feuillage et de plumes. On peut les voir comme un mélange entre indigènes et elfes sylvains. Les elfes de la jungles sont liés aux animaux d'où ils habitent, les chevauchants et les utilisant dans les combats. Ces animaux sont les hyènes, les guépards, les gorilles, les rhinocéros, les éléphants, et surtout les lions, qui sont privilégiés. En effet, les lions et lionnes sont toujours les montures des chefs. Aussi, pour eux, les animaux sont sacrés, et leurs chamans ont une profonde connexion spirituelle avec eux. Ils sont aussi adeptes des poisons de toutes sortes qu'ils utilisent en combat. De plus, en combat, les elfes de la jungle sont agressifs et offensifs, mais peu défensifs. Ils aiment attaquer directement pour fragiliser l'adversaire plus rapidement dès le début de la bataille. Finalement, ils détiennent le secret d'un mystérieux rituel pour animer les arbres et les faire se déplacer. Efficaces en combat, le rituel pour créer ces êtres étranges nommés « Miti Mumway » doit par contre être horrible et éprouvant, car une flaque de sang se retrouve toujours devant l'arbre lorsque celui-ci prend vie. Je me suis inspiré de ces elfes pour les elfes sauvages (nouveau nom des elfes verts) d'Asharia.
  • N'hésitez pas à créer des races elfiques pour vos mondes, comme moi avec les elfes bleus :)

Dans le prochain blog

Advertisement